L’homme qui doute

- Un homme un peu fou, mais, à y bien réfléchir,
pas plus fou que la plupart des gens,
rechercha passionnément un sage pour mettre fin à ses souffrances.
Lorsqu'il l'eût trouvé, il lui dit :

- Maître, ma vie est un enfer, je doute de tout !
- J'en doute, répondit le Sage.

- Comment pouvez-vous douter de ma parole, dit l'homme ?

- Ce n'est pas de ta parole dont je doute, dit l'autre.
Tu me dis que ta vie est un enfer, et je te crois.
Tu me dis que tu doutes, et je te crois.
Tu me dis que tu doutes de tout, et je ne te crois pas.

- Pourquoi donc ?

- Ce ne sont pas tes doutes qui t'empoisonnent la vie.
Ce sont tes certitudes !

- Je n'ai pas de certitude, je n'ai que des doutes, insista l'homme,
et c'est cela qui est cause de mon malheur.

- C’est ce que tu crois, en effet,
Tu mets en doute ce que tu crois voir
Dehors,
Mais tu ne mets pas en doute ce que tu crois,
Dedans.
Ce que j’entends, moi, c’est que
tu es certain de ne pas avoir de certitude,
tu es certain de n'avoir que des doutes,
tu es certain que cela est cause de ton malheur.

- Si tu doutais de tout, tu douterais aussi :
du fait que je puisse être un maître,
du fait que ta vie est un enfer,
et de ton doute lui-même !

Comment peux-tu reconnaître un doute avec certitude ?

Et quand tu me dis que tu doutes de tout,
Pourquoi es tu venu me voir ?
Pourquoi ne doutes-tu pas que je puisse faire quelque chose pour toi ?
 

Ce contenu a été publié dans Histoires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire