12 – Configuration mentale apprentissage

                                                Version 1 : Assis

Intro + Régler l’esprit d’Eveil + Posture en 9 points + Conscience d’Abstraire

Intro : Au début de chaque occasion d’apprentissage, de performance ou de créativité, je commence par ‘laisser le monde dehors’ et je ferme les yeux. Je vais tourner mon attention à l’intérieur pour  vérifier que je vais pouvoir fonctionner au ‘top’ de mes capacités. En effet, sans la configuration mentale correcte, mes pensées pourront vagabonder, mes sentiments et mes émotions s’agiter, mes perceptions et mes résultats vont diminuer. Ce sera plus difficile pour moi de faire attention(S), les risques de fatigue, d’erreur et d’accident vont augmenter et mon plaisir d’exister ne sera pas au rendez-vous. C’est pourquoi je réalise d’abord le réglage de ma conscience corporelle, la Posture en 9 points :

1.    Je visualise ma colonne vertébrale droite comme une flèche,  je redresse mon dos et
je cherche ma place bien en équilibre sur mon siège,

2.    Je pose mes deux mains sur ma tête et je visualise en haut, à l’endroit où se touchent mes doigts, une petite fleur blanche aux reflets violets qui s’ouvre doucement pour recevoir l’énergie du Ciel,

3.    Je sens mes bras toujours levés ; mon menton forme un angle droit avec ma gorge, les muscles de la mâchoire et de la langue sont relâchés, ma langue se trouve en haut du palais, devant, au dessus des dents,

4.    Je descends lentement mes mains sur mes épaules, j’imaginalise  je perçois et je sens leur déplacement,
et je visualise mes épaules ouvertes et écartées comme les ailes d'un albatros.

5.    Je descends poser mes mains sur mon ventre et je place mon attention sur l’œil du ventre, conscience rouge,
que j’imaginalise comme une petite bille rouge au milieu du ventre à 4 doigts sous le nombril.

6.    Restant en conscience rouge, je ressens le déplacement mes mains qui descendent doucement se poser sur mes cuisses ; et en imaginal je perçois simultanément mon sexe, mon anus, mes genoux et mes pieds

7.    A partir de l’Œil du Ventre, siège de l’Attention Seconde, j'observe en conscience rouge ma respiration par le nez qui fonctionne toute seule et qui fait alternativement gonfler et dégonfler mon ventre.

8.    Je place maintenant mon attention par terre, entre mes deux pieds ; je remue mes doigts du pied gauche,
1 fois, 2 fois, 3 fois,  et mes doigts du pied droit 1 fois, 2 fois, 3 fois.

9.    Je ramène mon attention dans la petite bille rouge du ventre et j’y place mon esprit pour qu’il y reste détendu, limpide, attentif et sans distraction pour tout ce qui va se passer maintenant.

1.    J’ai conscience que je suis ici pour apprendre à faire mon métier d’humain(e) qui consiste à apprendre à devenir conscient(e). J’ai conscience que je peux connaître seulement ce que j’apprends. J’ai conscience que j’ignore tout ce que je vais pouvoir apprendre et aussi tout ce que je n’ai pas déjà appris.

2.    Ce que je n’ai pas appris, je n’en ai pas encore conscience ; je ne le sais pas et je ne peux pas m’en servir. Pour ma sécurité, je suis conscient(e) que ce que je ne sais pas est plus important que ce que je crois savoir. Chaque fois que je reconnais que je ne sais pas, je cherche à apprendre ; ainsi, j’évite des peurs, des erreurs, des crispations, des accidents etc.

3.    Ce que je vais apprendre aujourd’hui va servir à entraîner mon esprit à fonctionner le mieux possible quels que soient les gens et les situations que je vais rencontrer dans ma vie. Je ne suis pas mon esprit, mais c’est mon principal outil existence. J’ai intérêt à observer comment il fonctionne et comment apprendre à m’en servir pour vivre à ma mesure de la façon la plus efficace, pertinente et heureuse possible. Je peux le faire et j’en ai le droit.

4.    Aucun des fonctionnements de mon esprit que je vais pouvoir observer aujourd’hui à l’intérieur de moi ne s’est jamais produit. Aucun des événements du monde extérieur que je vais pouvoir observer aujourd’hui ne s’est jamais produit. Il n’y a rien à craindre, tout à contempler et à observer. Ici-maintenant, j’en ai conscience et je le sais.

5.    Ce que je viens de faire s’appelle « Régler l’Esprit d’Eveil ». Cette configuration mentale sert à apprendre et à travailler sans fatigue et sans obstacle intérieur. Chaque fois que je la produis en conscience, sans volonté de puissance, sans peur de perdre et sans espoir de gagner, je peux réaliser mon possible au présent.

Mode d’emploi N° 12 : Configuration mentale apprentissage

Version 2 : Debout

Intro + Régler l’esprit d’Eveil + Posture en 9 points + Conscience d’Abstraire

Intro : Au début de chaque occasion d’apprentissage, de performance ou de créativité, je commence par ‘laisser le monde dehors’ et je ferme les yeux. Je vais tourner mon attention à l’intérieur pour  vérifier que je vais pouvoir fonctionner au ‘top’ de mes capacités. En effet, sans la configuration mentale correcte, mes pensées pourront vagabonder, mes sentiments et mes émotions s’agiter, mes perceptions et mes résultats vont diminuer. Ce sera plus difficile pour moi de faire attention(S), les risques de fatigue, d’erreur et d’accident vont augmenter et mon plaisir d’exister ne sera pas au rendez-vous. C’est pourquoi je réalise d’abord le réglage de ma conscience corporelle, la Posture en 9 points :

1.    Je visualise ma colonne vertébrale droite comme une flèche,  je redresse mon dos et
je cherche mon équilibre en balançant doucement d’un pied sur l’autre,

2.    Je pose mes deux mains sur ma tête et je visualise en haut, à l’endroit où se touchent mes doigts, une petite fleur blanche aux reflets violets qui s’ouvre doucement pour recevoir l’énergie du Ciel,

3.    Je sens mes bras toujours levés ; mon menton forme un angle droit avec ma gorge, les muscles de la mâchoire et de la langue sont relâchés, ma langue se trouve en haut du palais, devant, au dessus des dents,

4.    Je descends lentement mes mains sur mes épaules, j’imaginalise  je perçois et je sens leur déplacement,
et je visualise mes épaules ouvertes et écartées comme les ailes d'un albatros.

5.    Je descends poser mes mains sur mon ventre et je place mon attention sur l’œil du ventre, conscience rouge,
que j’imaginalise comme une petite bille rouge au milieu du ventre à 4 doigts sous le nombril.

6.    A partir de l’Œil du Ventre, siège de l’Attention Seconde, j'observe en conscience rouge ma respiration par le nez qui fonctionne toute seule et qui fait alternativement gonfler et dégonfler mon ventre.

7.    Restant en conscience rouge, je ressens le déplacement mes mains qui descendent doucement se poser le long de mes jambes et en imaginal je perçois simultanément mon sexe, mon anus, mes genoux et mes pieds.

10.   A partir de mon Œil du Ventre, je place mon attention par terre, entre mes deux pieds ; je remue mes doigts du pied gauche :  1 fois, 2 fois, 3 fois,  et mes doigts du pied droit : 1 fois, 2 fois, 3 fois.

8.    Je ramène mon attention dans la petite bille rouge du ventre et j’y place mon esprit pour qu’il y reste détendu, limpide, attentif et sans distraction pour tout ce qui va se passer maintenant.

1.    J’ai conscience que je suis ici pour apprendre à faire mon métier d’humain(e) qui consiste à apprendre à devenir conscient(e). J’ai conscience que je peux connaître seulement ce que j’apprends. J’ai conscience que j’ignore tout ce que je vais pouvoir apprendre et aussi tout ce que je n’ai pas déjà appris.

2.    Ce que je n’ai pas appris, je n’en ai pas encore conscience, je ne le sais pas et je ne peux pas m’en servir. Pour ma sécurité, je suis conscient(e) que ce que je ne sais pas est plus important que ce que je crois savoir. Chaque fois que je reconnais que je ne sais pas, je cherche à apprendre et ainsi, j’évite des peurs, des erreurs, des crispations, des accidents.

3.    Ce que je vais apprendre aujourd’hui va servir à entraîner mon esprit à fonctionner le mieux possible quels que soient les gens et les situations que je vais rencontrer dans ma vie. Je ne suis pas mon esprit, mais c’est mon principal outil existence. J’ai intérêt à observer comment il fonctionne et comment apprendre à m’en servir pour vivre à ma mesure de la façon la plus efficace, pertinente et heureuse possible. Je peux le faire et j’en ai le droit.

4.    Aucun des fonctionnements de mon esprit que je vais pouvoir observer aujourd’hui à l’intérieur de moi ne s’est jamais produit. Aucun des événements du monde extérieur que je vais pouvoir observer aujourd’hui ne s’est jamais produit. Il n’y a rien à craindre, tout à contempler et à observer. Ici-maintenant, j’en ai conscience et je le sais.

5.    Ce que je viens de faire s’appelle « Régler l’Esprit d’Eveil ». Cette configuration mentale sert à apprendre et à travailler sans fatigue et sans obstacle intérieur. Chaque fois que je la produis en conscience, sans volonté de puissance, sans peur de perdre et sans espoir de gagner, je peux réaliser mon possible au présent.

Ce contenu a été publié dans Modes d’emploi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire